Financement sans prise en charge

Vous financez vous-même votre formation ?

Pensez au crédit d’impôt ! Le Code des impôts vous autorise à imputer en “frais réels” certaines dépenses de formation engagées.
Attention : cette mesure n’est pas cumulable avec la déduction fiscale forfaitaire.